Suite de la petite balade

SG1L0412

SG1L0413

Hi, les sangliers préfèrent marcher dans le fossé plutôt que sur le chemin

SG1L0414

un charme (?) bien nommé qui a gardé ses feuilles mortes

SG1L0415

et les branches mortes tombent où elles peuvent

SG1L0416

SG1L0417

le tunnel de la palombière a pris lui aussi

SG1L0418

SG1L0419

SG1L0422

SG1L0423

voilà un beau bouleau qui va devenir un abri pour une foule de bestioles

SG1L0424

SG1L0425

SG1L0426

aller je rentre, je n’ai plus de batterie

SG1L0427

SG1L0428

les derniers rayons de soleil

SG1L0429

En période de chasse, je ne sors pas sans ma casquette fluo, celle que mettent les chasseurs lors des battues, mais je siffle aussi, le plus souvent la chanson des 7 nains (hi), je n’ai pas envie de me prendre du plomb !

SG1L0430

Bisettes.

Petite balade du 1er

Hi, pour changer du tricot et se remettre à bouger un peu, une petite balade sur le chemin, avant que la nuit arrive

SG1L0389

bois

Avec toute la pluie qu’il est tombé et les tempêtes, les arbres ont largué beaucoup de branches et brindilles mortes

SG1L0394

La mousse a retrouvé sa vigueur

SG1L0393

Et les sangliers ne sont pas loin, ils apprécient que le sol soit détrempé

SG1L0396

un beau coin herbu transformé en autoroute à cochons

SG1L0398

on voit même la trace des poils dans la boue où ils se sont roulés

SG1L0399

SG1L0397

bien sûr, des empreintes de leurs ongles, nombreuses

SG1L0401

SG1L0402

SG1L0403

aller, je repars vers la palombière, avant de faire le plein :o)

SG1L0406

derrière moi, un rayon de soleil

SG1L0405

SG1L0407

SG1L0408

SG1L0409

SG1L0410

Voilà pour aujourd’hui, on verra la suite la prochaine fois :o)

A tout bientôt

Les voilà

SG1L0087

Lactaires délicieux, chez nous, on les appelle Carottes

SG1L0089

Chanterelles en tube (au parfum très raffiné) et Pieds de mouton

SG1L0090

Et les cèpes

SG1L0091SG1L0092SG1L0093 copie

Et j’ai enfin réussi à photographier un vol de palombes au sol, c’est toujours un beau spectacle de les voir s’envoler.

SG1L0025SG1L0031

Bon, il s’est arrêté de pleuvoir, je crois que je vais retourner aux champis … hi.

A plus !

Bientôt l’automne, un tout petit peu de pluie mais toujours aussi chaud … je sors quand même du jardin pour « renifler » si, malgré tout, des champignons auraient eu envie de pousser …

Premier arrêt aux deux ruches installées dans une parcelle voisine

SG1L5983SG1L5985

SG1L5986

suivre les sentes des animaux

SG1L5987

surtout des sangliers

SG1L5990

qui font des souilles où j’aimerais bien les voir se rouler

SG1L5988

et se frotter contre ce petit arbre

SG1L5989SG1L5994SG1L5995

poursuivre le chemin et passer là, presque à quatre pattes, sous l’arbre tombé, comme un sanglier :o)

SG1L5996SG1L5997

ah oui, des champignons, mais sur les arbres malades ou les troncs pourris

SG1L5998SG1L5999SG1L6001

SG1L6002

la nature est très douée pour le land art

SG1L6003

et le pic pour piquer … je dis « le » mais il y a plusieurs espèces qui se côtoient ici : le pic épeiche, le pic vert et le pic noir

SG1L6004

la bruyère termine sa floraison et

ah tiens, c’est habité … hi hi

SG1L6005

 

Hello !

Comment allez vous ?

Me voici de retour, bien que je ne sois pas partie … en vacances :o)

Retour d’un été si chaud avec adoption résolue (dans les pas de Gwen) de la cuisson des cakes salés ou sucrés à la poêle … parce que non, voyez vous, allumer un four par de telles températures … c’est du masochisme :o)

Ici, cake aux pommes sans gluten

SG1L5980SG1L5981

Un été chaud avec fleurs

SG1L5812SG1L5814SG1L5815SG1L5817SG1L5818SG1L5820SG1L5821SG1L5822SG1L5823SG1L5826SG1L5827SG1L5828SG1L5837SG1L5839

avec expo

expo.jpg

bien plus gratifiante que celle de l’été dernier …

Fatiguée quand même sur la photo ; début juillet, il m’a fallu terminer quelques dessins alors que d’autres obligations m’occupaient par ailleurs … le tout dans l’atmosphère caniculaire que vous savez :o)

Un été aussi avec anniversaire à la ferme … l’anniversaire de l’été, le 15 août s’il vous plaît … c’est comme ça quand on est une star :o)

l’été des robes à fleurs

avec beaucoup de soleil, les oies cherchaient l’ombre,

et la visite d’autres oies dans le champs du voisin, des sauvages celles là, arrivant en fanfare en fin de journée et repartant le matin …

Un soir, j’ai tenté de m’en approcher

SG1L5899

En route, j’ai fait des rencontres

SG1L5901

SG1L5908SG1L5910SG1L5912

et les voilà enfin

SG1L5905

SG1L5916

SG1L5924

SG1L5932

impossible d’approcher plus, je leur ai tourné autour puisqu’elles se déplaçaient au fur et à mesure de mon avancée, puis je les ai laissées tranquilles …

Aller, je m’esquive. Bientôt des nouvelles du jardin.

Bisettes.

Se faire du bien …

… au jardin. Cette année, je teste la méthode Bernard Bertrand, c’est à dire utiliser la végétation du lieu pour nourrir mes plantations en hachant et enfouissant directement sur place avec la houe. Mon outil est un peu lourd, et il faut faire quelques rectifications de l’angle d’attaque. D’ici juin, j’aurai des biceps d’enfer !

SG1L5491

Voilà, tout est bien haché et les petits pois plantés … maintenant, il va falloir surveiller les limaces :o)

SG1L5514

Les premières asperges. Je les aime vertes. Coupées en morceaux cuits à la vapeur, pour garder tout l’arôme, puis passées à la poêle et servies en omelette … Pour moi, depuis l’enfance, c’est un des parfums du printemps … une de mes nombreuses madeleines de prout.

SG1L5528

Je voulais vous dire un petit mot sur les aillets aussi. C’est l’ail quand il est encore vert, très parfumé au goût différent de la gousse … un délice.

SG1L5515

Les bettes ont bien tenu le coup cet hiver, elles sont encore là.

SG1L5578

Là haut, il se passe des choses dans le prunier … des fleurs vont éclore.

SG1L5579

Le muguet se dépêche, depuis peu, il pousse à fond les manettes.

SG1L5516

Je  me lasse pas d’admirer les belles chicorées rouges.

SG1L5568

SG1L5551

Un petit tour au raz du sol … j’aime bien la jungle du jardin.

SG1L5556

SG1L5557

SG1L5563

SG1L5566

SG1L5570

SG1L5571

Entre les insectes, papillons et oiseaux qui volent de tous les côtés, pas facile de se concentrer sur la toilette.

SG1L5574

SG1L5577

Un petit tour côté bois.

SG1L5519

SG1L5525

SG1L5526

SG1L5520

SG1L5521

SG1L5523

jusqu’à la mare où je trouve Caroline en train de bronzer sur son tronc d’arbre … mais mais mais, Caroline s’est détriplée !

SG1L5538

SG1L5541

SG1L5544

SG1L5548

Pour une fois, elles n’ont pas sauté à l’eau … c’est que la cistude a l’oreille fine et ce n’est pas facile de la photographier.

Bisettes