Rangez moi tout ça !

Quatorzième semaine, 14ième photo pour Les Bottes Rouges.
Cette fois, vous aurez droit à mes crayons que j’aime tant, eux sont bien rangés dans leur boîte que j’ai dû faire moi même puisque je n’en trouvais pas de vide … que des déjà pleines.
Si vous voulez voir des rangements de toutes sortes, c’est par ici.
Bonne semaine.
Publicités

Mais pas que

Après 15 jours d’échappée belle/vacances à Bayonne pour mon expo en octobre, il a bien fallu se remettre la tête à l’endroit … et reprendre l’aménagement de mon atelier.
Avant de partir, il m’a fallu fabriquer un porte carton pour présenter quelques dessins sans encadrement … vu le prix d’un neuf, ou même d’occase, la meilleure solution … pour moi, c’était avec du carton … cher carton gratuit.

Montable et démontable facile, léger mais solide, il ne prend pas beaucoup de place dans mon véhicule ni rangé dans l’atelier … j’ai choisi de ne pas le décorer d’abord parce que je n’avais pas le temps, et ensuite parce qu’il ne faut pas qu’il vole la vedette à mes dessins hi.
Il restait donc à construire de grandes étagères et mon bureau … 

 
aaaaaah, quel bonheur …. 
Et puis j’ai fait deux jolies trouvailles hier, à notre cher Landes Partage
 Un livre de 82 sorti en 80 en Hollande sur la naissance du crochet qui ne s’appelait pas encore le Free
Form, et l’autre, en 79 sur la teinture végétale, … hi Clotho, j’ai bien pensé à toi.
Pour finir, un merci chaleureux à Claire Avoinette qui sème cartes, sapins, étoiles et voeux

Je suppose que tout est fabriqué avec ses petites mains et son coeur
… et grâce à cette photo, je viens de me rendre compte que le timbre est à gratter pour gagner peut-être sûrement quelque chose hi.
Voili voilà pour cette fois.
Je vous embrasse.
A tout bientôt.

De crayons en cartons

Adieu peinture à l’huile, bonjour crayons de couleur.
Quel bonheur de reprendre les crayons, mes « vieux » crayons, collectors en plus puisque cette gamme de Stabilo n’existe plus. Je complète maintenant avec les Polychromos de Faber-Castell … dont je peux dire sans rougir que ce sont de vraies Rolls Royce … et en plus ils sont beaux.
Plus de place donc dans la dernière boîte en carton réalisée cet hiver, impossible de trouver des boîtes vides avec empreintes (les rainures pour caler les crayons) et mes amies les vaches maigres m’ont conseillé de me débrouiller … on n’est jamais aussi bien servi que par soi même.
Je vous présente fièrement ma nouvelle boîte à crayons.
Pour plus de rigidité et de tenue, j’ai utilisé un vieux calendrier d’entreprise en carton dur.
Toujours la petite boîte pour ranger gomme, aiguise crayons et les crayons qui servent en ce moment.

Comme empreinte, j’ai utilisé du carton ondulé récupéré sur de gros cartons.
Et le luxe, un rehaut pour bien encastrer le couvercle.
Triade
crayons de couleur sur papier noir
50 x 75 cm

Du carton

Des boîtes en carton commencées l’hiver dernier, qu’il fallait terminer pour enfin ranger …
… les 33 tours, trésors d’un autre temps :o), mais toujours prêts à tourner,
et les pelotes de laine qui attendent dans des poches en plastique, … les poooovres.
Pas de la super finition, ni de la grande décoration, mais j’aime bien la couleur carton/kraft.
Et c’est vraiment trop bien, des boîtes solides, bien rigides … je radote avec ces cartonnages, mais je trouve le rapport qualité/prix indiscutablement génial.