Ma troisième couv’

C’est la couverture Rubix Cub … hi, le truc qui nous a rendus dingues quand on était ados après les boules Tactac … vous vous souvenez ?

Deux ans qu’elle est sur mon lit, alors que les fils ne sont toujours pas rentrés … pfff, c’est qu’il y en a bien euh …. dans les 300 si ce n’est plus … je me garde ça à faire pour quand je m’ennuierai … donc c’est pas pour demain :o)

Quoi qu’il en soit, elle fut démarrée en voyant celle de VéroRêve qui m’a beaucoup plu, dans d’autres coloris, et vu mon stock de laines, je pouvais me permettre une couverture pleine de couleurs pour mon lit hi.

SG1L5398

En panne de noir, c’est Avoinette qui m’a permis de la terminer avec 5 pelotes très très bien venues, hi … merci !

Une petite bordure ajourée, toute simple.

plaid2

plaid

Avec 16 carrés de côté, elle fait à peu près 180 x 180cm … très confortable, même si elle est en acrylique.

Aller, des graines à semer aujourd’hui … c’est jour fruits pour jardiner avec la Lune … je vous montre les jeunes pousses bientôt.

Bisouillettes.

Publicités

Vieux motard me cageait

… je traduis au cas où : mieux vaut tard que jamais …
mon premier sac boule … alors qu’il n’intéresse plus grand monde sur la toile … ben tiens, l’heure des calendriers de l’avent est venue et toutes les joyeusetés de noël vont prendre la vedette tout le mois de décembre, il va y avoir de l’échauffement d’aiguilles et de crochets … vroum vroum vraaaaoum !
Donque, je disais que, grâce à Chantal qui m’en a mis un dans les mains, j’apprécie beaucoup le sac boule alors que je n’étais pas particulièrement attirée par … 
du coup, je suis passée à la fabrication et je suis toute fière de mon p’tit sac … qui aura sûrement des frères et des cousins.

 Totalement partiale, je ne lui trouve que des qualités :o)

 J’ai même osé le bijou de sac … une première aussi.

 
 Aller, même si vous pensez à autre chose en ce moment, je vous le conseille.
Simplissime à réaliser, puisqu’il est fait d’un carré d’antan grande taille, il est tout terrain et se plaît partout :o) … et il fait un chouette cadeau.
Bisettes du frigo

Un coup d’air frais

et tout de suite ça va mieux.
Une petite balade dans les bois, … prendre l’air, … aller voir ailleurs si j’y suis,
ça remet quelques idées en place et hop !
on revient aux « fondamentaux ».

Fondamental, avec cette belle fraîcheur de reprendre la future couverture en carrés de mamie
 
dont l’avancée fut ralentie, non par le gel mais presque,
puisque celui ci impliquait celles là
 

urgence-chaussettes
une drôle de couleur me direz vous … 
 
C’est que j’ai choisi d’utiliser les restes de mes premières chaussettes (vertes) que voici, avec de l’orange uni que je ne me décide pas à tricoter tout seul … mais ça viendra, de toute façon, j’en ai pas mal (la faute aux soldes), alors autant en profiter pour essayer des trucs.
 
Comme j’avais à peu près la moitié de la quantité nécessaire pour une paire, je projetais de tricoter chaque moitié de chaussette d’une des deux couleurs, mais dans le sens de la longueur … les couleurs.
Au moment de m’y mettre, j’ai tout de suite vu que ça ne serait pas possible, tout simplement à cause du travail en rond, et pas question de tricoter mes chaussettes dans l’autre sens … pourtant ça existe, puisqu’il y en a même en photos sur l’étiquette des laines Opal.
Tiens, ben comme je cède toujours à la torture, je crois bien que je vais les tenter ces chaussettes dans l’autre sens … il y aura une couture, bon, pourquoi pas ? peut-être un peu moins confortables ? aller, chiche …
Bref, tout ça pour dire que l’ensemble est dû à la succession d’un rang orange et d’un rang vert, …  et l’orange mange le ver.

Tuto : le carré d’antan

Pour Miss Marmotte qui a des projets … et pour toutes les autres (je rappelle qu’ici, le féminin l’emporte sur le masculin 🙂
voici le schéma du carré d’antan de base, sur 4 rangs, tout simple, très connu et très utilisé, mais qu’on ne trouve pas tant que ça sur la toile.


Pour le carré uni entourré d’une autre couleur, il suffit de couper le fil de la première couleur après la maille coulée qui ferme le tour, prendre le fil de la deuxième couleur, le nouer dans un espace entre deux groupes de brides, faire trois mailles en l’air et poursuivre le rang comme les autres.
Bon crochet.