Et hop !

 Mon premier pull en alpaga !
Maintenant, je sais pourquoi Beyoncé se tripote en dansant, c’est parce qu’elle porte de l’alpaga !
Evidemment, les couleurs ne sont plus les mêmes sur la photo et dans la réalité, le rose est plus jaune et le brun bien plus foncé.
Un pull comme je les portais quand j’étais ado (j’en piquais à mon père et à mon grand-père hi), réalisé à partir d’un modèle de chez Drops.
Tricoté avec des aiguilles n°6, fil double, le rose de chez Drops et le brun de chez Georges Picaud (trouvé sur un vide grenier, quel bol) avec quelques brins de laine à chaussette de chez Opal.
L’encolure en pointe d’origine, trop profonde à mon goût, a été remplie a posteriori avec un triangle-rustine cousu. Puis j’ai prélevé les mailles sur tout le pourtour et fait quelques rangs de jersey endroit, j’aime bien le résultat, facile et simple.

Bien chaud et super doux, je n’arrive plus à l’enlever hi.
Merci de passer par ici et de laisser quelques mots.
Portez vous bien.
Publicités

Encore un peu

Profiter du soleil qui passe sous les nuages prometteurs.
Les petits points noirs dans le ciel
un vol de palombes

Et pour une fois j’ai l’appareil en mains alors que je tombe sur eux : les petits champis qui poussent dans le grand en voie de décomposition.
Et pour finir, qui n’a rien à voir avec le reste, mon futur pull improbable mais en bonne voie, …
reste plus que les manches à faire … mais je suis inconstente, je viens d’en commencer un autre …
et peu importe … je m’en fous :o)

Muxu

JMT 2013

J’ai oublié de préciser que j’ai changé de nom de blog aussi. Le vrai mot est Filoselle et désigne un fil de soie irrégulier obtenu en filant la bourre des cocons de soie. C’est un mot que je trouve très joli et qui me tente depuis lurette. Le changement de fournisseur de blog m’a donné envie de changer aussi de ce côté là. 
Encore une petite précision : filozailes, c’est aussi à cause des petites araignées (dont je ne sais plus le nom) qui partent en voyage suspendues à leur fil de soie. Il m’est arrivé d’assister à un spectacle enchanteur quand elles sont des centaines à voler ainsi au bout de leur fil brillant.
Allez ça y est, maintenant on parle de la JMT : nous avons donc bravé les trombes d’eau et la grisaille pour nous retrouver chez Carola et Gerhard Schöll, éleveurs d’alpagas dans les Landes, à Bourriot-Bergonce, un petit coin de paradis … mais ça, il ne faut pas le dire, sinon, tout le monde va vouloir y aller et il n’y aura plus de place ;o)

La ferme du Hillot sur son airial, espace de vie traditionnel des Landes

L’atelier de Carola où nous nous sommes abritées

Le pique-nique englouti, Anita, Chantal (PatchworkLandes), Gwen

Chantal, Gwen et Dany

Eliane et Pascale (Made in Herm)

Et ça y est, il est temps de déballer, vider les sacs à ouvrages

Carola et Félix se joignent à la fête

Gwen nous montre sa dernière oeuvre

Chantal aussi

Elle pose pour moi dans sa super tenue baba

Le carton nécessaire à feutrer de Pascale

Le coin boutique de Carola avec ses ouvrages en alpaga … du jardin

La pluie s’est enfin arrêtée, on peut aller voir les alpagas

Carola nous donne les recommandations pour pouvoir nous approcher

Gerhard prend un peu de grain pour les amadouer … parce qu’ils ne nous connaissent pas

Mouillé en surface, le poil est bien sec dessous

Pas de suint comme chez les moutons, c’est d’une douceur … On y met la main … on y mettrait tout le reste

Comme pour les chevaux, il ne vaut mieux pas s’approcher par l’arrière, et même s’ils ne sont pas caractériels comme les lamas, ils peuvent être un peu jaloux … cracher un peu, mais ça n’est pas arrivé cette fois.

Normalement, ils devraient être tondus, nous sommes dans la période de tonte. Pas de tondeuse électrique qui brûle et blesse, Carola tond aux ciseaux, sans stress, si la bête se promène pendant la tonte, Carola suit.

Retour à l’atelier, nous sommes aussi venues pour travailler un peu ensemble





Nous sommes rejointes par Hélène

et Suzanne (Bleu d’avoine), les deux soeurs

et Marion, fille de Chantal, passée faire un petit coucou.

Et voilà ! Même pas pensé à faire une photo du groupe … comme quoi c’est pas notre style … en fait, on n’est pas un groupe … hi

Merci à toutes et tous pour cette belle journée, aux habitants du Hillot pour leur accueil, … où nous retournerons c’est sûr, rien que pour en profiter avec le soleil.