Enfin de la vraie pluie … dimanche, un vrai cadeau, avec temps gris et pluie toute la journée … dans ma voiture, le bruit des essuies glace, je me suis demandée depuis combien de temps cela ne m’était plus arrivé … je ne sais plus

Pas trop le temps d’en profiter, de regarder tout autour les couleurs changer, mais je m’offre de petits instants d’émerveillement …

Il y a encore des légumes à ramasser au jardin, et il ne faut pas oublier les suivants, planter et semer les légumes d’hiver et de printemps.

Faire un cake de patates douces du jardin … étalé dans un moule à tarte pour qu’il cuise plus vite

SG1L6030 copie

Cuire les coings en pâte de fruit parfumée aux framboises

SG1L6029

Ranger les dernières graines mises à sécher, à semer l’an prochain

SG1L6033 copie

Récolter les châtaignes du jeune châtaignier avant l’écureuil et les mulots

SG1L6039

Pister les mésanges sur les tournesols

SG1L6037SG1L6038

Et enfin, terminer mon dernier dessin, une vraie cerise sur mon gâteau …

SG1L6041

A bientôt.

Publicités

Bijoux

de tomates … si si … pour s’en rendre compte, il faut que les rayons du soleil aient un certain angle

 

et fassent briller les … poils des tomates …

ici, Matt Wild Cherry, une toute petite tomate très sucrée et parfumée dont il faut tuteurer les tiges comme pour les haricots grimpants … elle montent à plus de deux mètres … elle est vraiment wild.

Toujours pas de gouttes de pluie dans la région, j’attends que Miss M. m’envoie les siennes, et j’arrose …

Bisettes

Bientôt l’automne, un tout petit peu de pluie mais toujours aussi chaud … je sors quand même du jardin pour « renifler » si, malgré tout, des champignons auraient eu envie de pousser …

Premier arrêt aux deux ruches installées dans une parcelle voisine

SG1L5983SG1L5985

SG1L5986

suivre les sentes des animaux

SG1L5987

surtout des sangliers

SG1L5990

qui font des souilles où j’aimerais bien les voir se rouler

SG1L5988

et se frotter contre ce petit arbre

SG1L5989SG1L5994SG1L5995

poursuivre le chemin et passer là, presque à quatre pattes, sous l’arbre tombé, comme un sanglier :o)

SG1L5996SG1L5997

ah oui, des champignons, mais sur les arbres malades ou les troncs pourris

SG1L5998SG1L5999SG1L6001

SG1L6002

la nature est très douée pour le land art

SG1L6003

et le pic pour piquer … je dis « le » mais il y a plusieurs espèces qui se côtoient ici : le pic épeiche, le pic vert et le pic noir

SG1L6004

la bruyère termine sa floraison et

ah tiens, c’est habité … hi hi

SG1L6005

 

J’y suis bien

SG1L5934SG1L5936SG1L5937SG1L5938SG1L5939SG1L5944SG1L5946SG1L5947SG1L5948SG1L5949SG1L5950SG1L5951SG1L5952SG1L5953SG1L5954SG1L5955leSG1L5956

Ci dessus, un pied de patate douce.

SG1L5957SG1L5958SG1L5959SG1L5960SG1L5961SG1L5962SG1L5963SG1L5964SG1L5965SG1L5966SG1L5967SG1L5969SG1L5970SG1L5971

la récolte du jour, graines de poireaux pour l’année prochaine, basilic à sécher pour l’hiver, pommes de terre et patates douces piments doux Bonnet d’évêque

SG1L5972

une partie des butternuts déjà à l’abri

SG1L5973

cette année, malgré tout, des poires un peu plus grosses que d’habitude et les tomates cerises Matt Wild Cherry, très sucrées

SG1L5977

et le maïs doux dont Luc m’avait donné quelques graines, semé pour faire joli  que j’ai dégusté en salade ou en galettes de céréales.

Et bien sûr, avec tous les soins et améliorations apportés à ce jardin, la « cave » s’est remplie de moults bocaux de haricots, tomates, petits pois, mélanges de légumes, piperade et confitures.

De plus, avec le beau temps de ce mois de septembre, la plupart des pieds de tomates sont repartis, ont refleuri et fructifié, idem pour les haricots, piments, courgettes et butternuts … j’espère juste qu’ils auront le temps de mûrir.

Merci d’avoir tenu jusqu’au bout des 35 photos de cet article.

Portez vous bien.

Hello !

Comment allez vous ?

Me voici de retour, bien que je ne sois pas partie … en vacances :o)

Retour d’un été si chaud avec adoption résolue (dans les pas de Gwen) de la cuisson des cakes salés ou sucrés à la poêle … parce que non, voyez vous, allumer un four par de telles températures … c’est du masochisme :o)

Ici, cake aux pommes sans gluten

SG1L5980SG1L5981

Un été chaud avec fleurs

SG1L5812SG1L5814SG1L5815SG1L5817SG1L5818SG1L5820SG1L5821SG1L5822SG1L5823SG1L5826SG1L5827SG1L5828SG1L5837SG1L5839

avec expo

expo.jpg

bien plus gratifiante que celle de l’été dernier …

Fatiguée quand même sur la photo ; début juillet, il m’a fallu terminer quelques dessins alors que d’autres obligations m’occupaient par ailleurs … le tout dans l’atmosphère caniculaire que vous savez :o)

Un été aussi avec anniversaire à la ferme … l’anniversaire de l’été, le 15 août s’il vous plaît … c’est comme ça quand on est une star :o)

l’été des robes à fleurs

avec beaucoup de soleil, les oies cherchaient l’ombre,

et la visite d’autres oies dans le champs du voisin, des sauvages celles là, arrivant en fanfare en fin de journée et repartant le matin …

Un soir, j’ai tenté de m’en approcher

SG1L5899

En route, j’ai fait des rencontres

SG1L5901

SG1L5908SG1L5910SG1L5912

et les voilà enfin

SG1L5905

SG1L5916

SG1L5924

SG1L5932

impossible d’approcher plus, je leur ai tourné autour puisqu’elles se déplaçaient au fur et à mesure de mon avancée, puis je les ai laissées tranquilles …

Aller, je m’esquive. Bientôt des nouvelles du jardin.

Bisettes.

Je ne m’en lasse pas :o)

Pardon Pivoinette … je ne fais pas exprès pour te faire bisquer.

Oui bien sûr c’est du boulot, mais pas autant qu’on croit. Vu comme le jardin classique en rangs d’oignons complètement désherbé demande beaucoup trop d’efforts physiques à mon goût, j’ai trouvé le moyen d’en faire un minimum et à présent, les travaux effectués au potager relèvent plus d’une partie de plaisir qu’autre chose …. pour moi … personnellement :o)

A l’automne dernier, je me lançais dans le plessage, et je tentais de remplir mon jardin de légumes … bon, ce n’était pas la bonne période, je sais bien, mais ça m’a pris comme ça, après quelques déconvenues côté expo de dessins.

Une photo en novembre 2017

et une autre ce matin.

SG1L5807

Pour le coup, c’est un peu fouillis. Les fleurs bleues au milieu, c’est la chicorée rouge de Vérone qui est montée à fleurs et qui va me donner plein de graines.

Pareil pour les poireaux qui font de belles boules parfumées très appréciées des insectes.

J’essaie de faire toutes mes semences, parce qu’ainsi, j’en ai à profusion et je ne crains plus les ratages au moment des semis, et puis les semences maison sont très très efficaces, elles sont très adaptées au milieu, elles ont une très très bonne germination.

Cette année, je vais goûter la tomate Silvery Fear Tree (merci Luc) précoce, au feuillage gris très découpé et au port buissonnant … et très productive.

SG1L5801

SG1L5798

Le concombre a fini par s’accrocher à son petit tipi.

SG1L5797

Les cagettes bleues et autres un peu partout sont là pour protéger les semis et jeunes plants du soleil cuisant et des chats qui adorent aller faire leurs besoins dans un sol meuble.

SG1L5799

SG1L5804

Des pommes de terre avec des haricots grimpants … cette année, j’ai planté des patates un peu partout pour tenter d’embrouiller un peu les campagnols. Il y en a beaucoup et ils préfèrent les plus grosses, ce sont des connaisseurs. Vu les premières patates nouvelles que j’ai déjà récolté, ça a l’air de fonctionner … pourvu que ça dure.

SG1L5802

SG1L5803

Malgré … ou à cause de la météo bizarre de cette année, cela fait longtemps que je n’ai pas eu une telle production au jardin.

SG1L5805

Une photo spéciale Miss M.

SG1L5794

SG1L5795

Bisettes